16 avril 2019 Eloise 0Comment

Le rayon yaourt dans les supermarchés ne cesse de s’élargir à cause des différents nouveaux produits qui débarquent. Cela peut être intimidant. Le plus grave c’est que les yaourts de haute qualité partagent l’espace des étagères avec ceux dont les listes d’ingrédients laissent beaucoup à désirer. Cette grande diversité de produit n’a pas que des inconvénients. L’avantage c’est que vous avez un large choix et vous trouverez sûrement un produit qui vous plaira.

Vous pouvez aussi choisir de créer votre propre yaourt en le faisant pratiquement à partir de rien. De cette façon, vous pouvez contrôler non seulement la qualité, mais vous pouvez également personnaliser la saveur, le degré d’acidité et même l’épaisseur en fonction de votre palais. En plus d’avoir un goût exquis, le yaourt fait maison est économique. Voici quelques conseils pratiques et faciles pour réussir ses yaourts maison.

Une question de température

Garder le lait à 80 °C pendant cinq minutes rend le yaourt plus épais. Il faut donc utiliser un thermomètre à lecture instantanée ou à sonde sur le côté du pot (utilisez un pince-notes, si nécessaire) pour surveiller la température en permanence.

Enlevez la peau superflue

Utilisez une cuillère pour enlever toute la peau qui se forme à la surface. Il s’agit d’un processus normal lorsque vous chauffez du lait, mais vous c’est mieux d’enlever la peau pour ne pas gâcher l’expérience en bouche.

Toujours une question de température

Attendez que la température du lait descende à 46° C avant d’ajouter l’additif afin que les cultures actives ne meurent pas. Remuer de temps en temps le liquide peut aider à accélérer ce processus et vous rappeler de surveiller la température. Tempérer la culture de yaourt avec du lait chaud avant de l’ajouter dans le pot afin qu’elle soit à peu près à la même température.

Il est temps de gouter

Après huit heures au four, commencez à vérifier la fermeté et l’acidité du yaourt. Prenez une cuillerée au bord du pot, puis couvrez-le rapidement et fermez la porte du four. Gardez à l’esprit que le yaourt sera un peu plus épais et plus acre à mesure qu’il refroidit.