10 septembre 2017 Eloise

Les appareils pour faire de la glace sont devenus des indispensables pour une cuisine moderne. Cependant, il existe deux types d’appareils qu’il convient de différencier : la turbine à glace et la sorbetière.

La sorbetière : pour s’initier au monde des glaces

Qui n’a pas encore voulu faire sa propre glace en voyant les autres en fabriquer ? Seulement, le prix des matériels pour en faire peut être souvent onéreux. Ce n’est plus le cas en ce moment avec la sorbetière. C’est un appareil qui permet de faire ses préparations de glace à des prix très abordables. Il convient donc au débutant et aux personnes qui veulent avoir une première aperçue de la conception de glace sans se ruiner pour autant. Elle est équipée d’un bol à glacer ou accumulateur de froid. Ce dernier est à mettre au froid (congélateur) pour au moins une dizaine d’heures avant son utilisation. Et c’est seulement après que l’appareil est opérationnel pour faire de bons sorbets ou de bonnes glaces.

La turbine à glace : pour les amoureux de bons desserts glacés

Quant à la turbine à glace, elle est destinée aux personnes qui ont une plus grande maitrise de la conception de glace ou qui prévoient d’en faire beaucoup. Au contraire de la sorbetière, elle est équipée d’un groupe producteur de froid instantané. Je pense qu’il n’est donc pas nécessaire de la mettre au congélateur avant l’utilisation. Ce qui fait qu’elle est très pratique pour faire rapidement de la glace ou du sorbet. Les ingrédients seront mis directement dans le bol de turbine. Il ne restera alors qu’à mettre en marche la machine et le tour est joué. Le cuisinier ou la cuisinière pourra donc enchainer les préparations sans interruption. La quantité et la qualité seront au rendez-vous. Mais vous vous en doutez, le prix est assez élevé. Pour autant, je le conseille fortement pour tous les amateurs de dessert glacé.